Ninja Gaiden: Les 5 meilleurs combats de boss dans la franchise moderne (et les 5 pires)

Si vous êtes un fan de jeux d'action difficiles comme Dark Souls, vous vous devez de jouer aux jeux modernes de Ninja Gaiden . Connus comme certains des jeux les plus difficiles de leur génération, ces titres mettant en vedette Ryu Hayabusa (et l'un mettant en vedette un autre protagoniste ne vaut pas la peine d'être nommé) ont d'excellents combats de boss qui vous feront transpirer et applaudir avec plaisir en les battant. Mais en même temps, aucune série n'est parfaite et il y a aussi des clunkers.

Pour fêter les 15 ans de la renaissance en 2004 de cette série NES, jetons un coup d'œil aux 5 meilleurs et pires combats de boss. Gardez à l'esprit que cela proviendrait des jeux modernes, donc pas d'aventures 8 bits ici.

10 Meilleur: Doku

Lorsque vous jouez à Ninja Gaiden pour la première fois, il n'y a aucun autre adversaire que vous voulez éliminer plus que Doku. Non seulement c'est lui qui a détruit votre village, mais il vous a en fait tué. Lorsque vous avez enfin la chance d'affronter ce samouraï démon, le jeu ne déçoit pas.

Si vous restez loin de Doku, le combat contre le boss devient un jeu de poulet car il vous lancera simplement son épée et fera une attaque par ondes de choc. Cependant, une fois que vous vous approchez, vous devez rester sur une gâchette pour éviter que sa santé ne vole ses attaques et ne le sculpte. Ce combat vous laisse extrêmement satisfait ce qui en fait un gagnant dans notre livre.

9 Pire: Gigantosaurus

Pour être honnête, tous les combats de Ninja Gaiden 3 peuvent faire cette liste car ce jeu est souvent considéré comme un fléau dans la série. Cependant, aucun combat n'est pire que ce concours bizarre contre un dinosaure.

Cette abomination génétique massive tourne comme un doofus jusqu'à ce qu'elle tombe au sol en attendant que vous le déchiquetiez. Le combat est ensuite rythmé par une séquence de poursuite tout droit sortie de Crash Bandicoot. Idéal pour un jeu de plateforme, pas tant pour Ninja Gaiden.

8 Meilleur: Alma

Un point culminant du titre original de 2004, Alma est le premier des grands démons que le joueur affronte et Alma est à la hauteur de ce titre noble. Se déroulant dans une église en ruine, le cadre est l'atmosphère parfaite pour un combat avec un être des ténèbres.

Alors que Ryu a combattu d'autres boss avant cela, Alma est le premier à vraiment vous garder sur vos gardes à chaque instant. Vous devez constamment éviter les attaques à distance et méfiez-vous de ses prises. Une fois que vous la sortez du ciel, vous devez profiter de chaque seconde pour la massacrer. Bien qu'elle revienne plus tard dans le match, nous donnons l'avantage à ce combat pour se sentir plus équilibrée et avoir une meilleure ambiance.

7 Pire: Fiend Murai

Alerte spoiler pour un jeu de 15 ans, mais le véritable méchant de Ninja Gaiden de 2004 est ... votre maître Murai! Fou, non? La torsion vient de nulle part sans le temps de respirer car il absorbe rapidement la puissance de la lame du dragon noir pour vous affronter dans le combat final contre le boss. Malheureusement, cela s'avère être un raté de bataille.

En dépit d'avoir ce qui est censé être l'arme la plus puissante de la série, Murai se bat comme un idiot pour la plupart. Avec des attaques ennuyeuses et un environnement fade sans vie, cette bataille finale met fin à un jeu par ailleurs excellent sur une note aigre.

6 Meilleur: Fiend Ryu

Tout comme Street Fighter, la série Ninja Gaiden a pris l'habitude de publier des versions étendues des titres précédents. Servant de "coupe du réalisateur" de l'original de 2004, Ninja Gaiden Black a équilibré le jeu et ajouté du nouveau contenu. Le meilleur de ces nouveaux ajouts doit être le boss qui se bat contre Fiend Ryu.

Autrement dit, ce boss est un sosie maléfique de notre Dragon Ninja préféré. Il a toutes vos attaques et, sur les difficultés plus élevées, combat sans relâche comme le ferait un joueur expert. La meilleure partie est que vous le combattez plusieurs fois tout au long du jeu car le démon brandit des armes différentes à chaque fois.

5 Pire: Ishtaros

Si vous n'avez pas atteint la fin du mode Mission de Ninja Gaiden Black ou n'avez jamais joué au DLC pour le jeu original, vous n'aurez jamais combattu le Grand Fiend Ishtaros. Comptez-vous chanceux si vous ne l'avez pas fait.

CONNEXES: Les 10 joyaux cachés de la Xbox 360 que tout le monde a manqués

Maintenant, les joueurs de Ninja Gaiden sont habitués à des combats de boss terriblement difficiles, mais même selon nos normes, Ishtaros est un ennemi terriblement difficile. La plupart de vos attaques et armes lui feront squat et pire encore, elle contrera la majorité de vos attaques. En raison de l'environnement claustrophobe dans lequel vous la combattez, vous n'avez pas non plus beaucoup de marge de manœuvre. Même le ninja le plus aguerri aura un moment difficile et non amusant ici.

4 Meilleur: Volf

Il existe de nombreuses façons de vous vendre des combats de boss tout au long de cette liste, mais celle-ci peut être simple. Vous combattez un loup-garou géant Grand démon dans un Colisée tandis que d'autres loups applaudissent pour le sang. Que pouvez-vous attendre de plus d'un combat contre un boss?

Volf est un fils d'armes à feu intimidant avec son arme de faux massive et son cadre imposant. Cependant, une fois que vous l'avez abattu avec succès, vous prenez sa propre faux et vous pouvez l'utiliser sur des loups-garous qui descendent des tribunes pour vous manger. Pouvez-vous voir à quel point c'est génial?

3 pire: l'archidiacre

Tout comme le premier jeu, Ninja Gaiden II est un jeu fantastique mais qui se termine sur un downer car le boss final est l'une des pires parties du jeu. L'archidémon tant vexé que les méchants du jeu tentaient d'invoquer pourrait sembler difficile, mais c'est tout sauf le cas.

Non seulement la première forme de l'Archfiend est un combat boiteux où vous devez utiliser votre arc de toutes choses pour gagner, mais sa deuxième forme n'est pas beaucoup mieux que son dérivé de nombreux autres combats de la série. Alors que l'atmosphère de combat au sommet du mont Fuji est un visuel impressionnant et meilleur que Fiend Murai, le gameplay ne peut pas être à la hauteur.

2 Meilleur: Genshin

Le principal rival de Ryu tout au long de Ninja Gaiden II, Genshin est le chef du clan Black Spider (remarquable pour ces saccades explosives de shuriken du premier match) et vous fait face quatre fois tout au long du match. Cependant, nous allons en fait donner le bord à votre première rencontre avec lui ici.

Non seulement sa griffe et son épée meurtrière lui donnent une apparence puissante, mais son agressivité au combat vous tient vraiment en haleine. À ce stade du jeu, vous n'avez pas grand-chose à défendre, mais vous devez venger votre père qui a échoué au combat contre lui. Alors que le château du dragon brûle autour de vous, ce combat réchauffe votre âme et vous prépare à l'effusion de sang à venir.

1 pire: Ryu Hayabusa

Rappelez-vous Yaiba: Ninja Gaiden Z ? Nous souhaitons ne pas l'avoir fait. Si Ninja Gaiden 3 a préparé le cercueil pour la série, ce jeu a fermé le couvercle et l'a cloué. Cependant, nous ne sommes pas ici pour parler du jeu dans son ensemble. Concentrons-nous cependant sur cette parodie d'un combat de boss.

Pour ceux qui ne le savent pas, vous ne jouez pas en tant que Ryu Hayabusa dans ce jeu. Au lieu de cela, vous incarnez un autre ninja Hayabusa tué plus tôt dans sa vie ramené d'entre les morts pour se venger. Malheureusement, lorsque vous avez enfin la chance de le prendre, cela finit par être une affaire tiède et longue dont la difficulté vient des mauvaises mécaniques de jeu, pas de l'habileté de votre ennemi.

Recommandé

Destiny 2 Crossplay est une possibilité d'avenir, dit Bungie
2019
Super Smash Bros.Ultimate: Terry Bogard aura-t-il sa forme féminine Cutie Terry?
2019
Assassin's Creed Ragnarok peut ramener la coopération, mais le devrait-il?
2019