Images sombres: l'homme de Medan se terminant expliqué

Dans le prolongement du hit de 2015 de Supermassive Games jusqu'à Dawn, Man of Medan n'est pas à la hauteur dans certains domaines clés. Là où l'ambition de Until Dawn s'est étendue tout au long de l'expérience, de la narration à la comédie en passant par le gameplay, Man of Medan cherche à raconter une histoire effrayante avec des choix difficiles et des personnages dynamiques. Mais même si elle trébuche, il y a toujours quelque chose de convaincant dans l'histoire de Man of Medan qui vaut la peine d'être vu jusqu'à la fin.

Cependant, certains joueurs de Man of Medan peuvent avoir des questions sur ce qui s'est passé dans le jeu ou sur la façon dont les choses s'emboîtent. Supermassive Games fait du bon travail pour expliquer les choses - presque à la faute - mais il y aura des questions.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Prologue de la Seconde Guerre mondiale

Man of Meda n ouvre pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que deux soldats retournent sur leur navire, l'Ourang Medan, après une expédition en Chine. Le navire charge un mystérieux ensemble de caisses qui sont solidement fixées et seront étroitement surveillées. Les joueurs apprennent à travers des objets de collection que les boîtes ont été placées dans un espace de chargement qui était hors limites.

Malheureusement, l'Ourang Medan rencontre des intempéries lors de ses voyages en mer et la foudre frappe l'une des caisses, libérant un gaz vert. Ce gaz vert les imprègne du navire et les soldats ont commencé à mourir un par un.

Qu'est-ce que l'or mandchou?

Lorsque Man of Medan avance vers le présent et ses personnages principaux, les joueurs apprennent que les caisses contenaient de l'or mandchou. Ce n'est pas un trésor mais plutôt une arme biochimique que la Chine avait développée pour une utilisation pendant la Seconde Guerre mondiale.

Essentiellement, toute personne exposée au gaz de l'or mandchou a une pause psychotique et commence à halluciner jusqu'à ce qu'elle se tue bêtement ou celle des autres ou meure d'une crise cardiaque. Dans le jeu, ces morts semblent avoir peur des personnages, mais ce n'est vraiment qu'une réponse biologique à l'or mandchou.

$config[ads_text6] not found

Bien que l'or mandchou ait été libéré il y a plus de 70 ans, l'Ourang Medan est toujours criblé de gaz. Ainsi, quand Alex Brad, Julia, Conrad, Fliss et leurs ravisseurs pirates montent à bord du navire, ils sont immédiatement exposés et finissent par halluciner.

Pour Supermassive Games, le Mandchourian Gold offre une opportunité aux joueurs avec l'esprit des joueurs et les incite à deviner ce qu'ils voient. Tout au long du jeu, chaque personnage aura de nombreuses visions, mais celles-ci peuvent toutes s'expliquer par l'exposition à l'or mandchou. Certains personnages gagnent également en clarté en limitant leur exposition au gaz, soit en utilisant le recycleur, soit en sortant.

Comment enregistrer tous les caractères

Avec la plupart ou la totalité des personnages hallucinant, il allait être difficile de les mettre en sécurité, mais la clé est de reconnaître que rien n'est réel. Le conservateur de Dark Pictures Anthology dans Man of Medan dit au joueur à maintes reprises que rien n'est ce qu'il semble, et cela sert d'indice pour être sceptique de tout. Il y a un moment clé où un personnage ressemble à un monstre et un autre personnage a une vision d'un rat éclatant de sa poitrine, et s'il réagit à l'un ou l'autre, il perdra l'un des membres du groupe. Mais en ne réagissant pas, le groupe s'emparera du chapeau de distributeur, réparera le bateau de Fliss et s'enfuira en sécurité.

Cependant, si le groupe demande de l'aide via la radio, l'armée arrivera et tuera les enfants ou les emprisonnera. La seule véritable façon de survivre à l'Ourang Medan est d'utiliser la casquette et de ne pas succomber aux visions. Tout autre choix entraînera une mauvaise fin, mais la meilleure fin dans Man of Medan voit le groupe partir en sécurité.

L'Ourang Medan était un véritable vaisseau fantôme

Bien que les événements du jeu soient complètement fictifs, le SS Ourang Medan était un véritable navire avec sa propre légende urbaine. L'histoire raconte que l'Ourang Medan, qui se traduit par l'homme de / de Medan, l'équipage est mort dans des circonstances suspectes et a été surnommé un navire fantôme à la fin des années 40.

Il existe de nombreuses théories différentes sur ce qui est arrivé à l'équipage d'Ourang Medan, notamment que le navire a ramassé des armes chimiques japonaises stockées en Chine et qu'elles ont été lâchées accidentellement. De toute évidence, le développeur Supermassive Games était un fan de cette théorie et l'a utilisée pour créer sa propre histoire effrayante.

On ne sait pas si le prochain jeu de Dark Pictures Anthology, qui s'appelle Little Hope, donnera un tour à une légende urbaine ou racontera une histoire complètement originale, mais les fans peuvent avoir un avant-goût du jeu via la bande-annonce de Little Hope . Si rien d'autre, l'expérience est sûre d'être remplie de choix difficiles et d'une atmosphère effrayante.

The Dark Pictures Anthology: Man of Medan est maintenant disponible pour PC, PS4 et Xbox One.

Recommandé

Red Dead Redemption 2: 10 faits peu connus sur Charles Smith
2019
Spawn Creator veut un nouveau jeu basé sur le personnage
2019
Comment battre Android 20 dans Dragon Ball Z: Kakarot
2019